NAM PHUC TOURIST. LTD
Chọn ngôn ngữ
Danh mục du lịch
Hỗ trợ trực tuyến

Mrs. Yến - 0981831068

Mr. Bộ - 0988.844.982

Mrs Chi - 0982.285.688

Mr. Tuấn - 0984848986

Về chúng tôi
Avant le départ Vietnam

 

Avant le départ Vietnam

-       Ambassade du Vietnam : 62-66, rue Boileau, 75016 Paris. M. : Exelmans ou Chardon-Lagache. Tél. : 01-44-14-64-00 (standard et visas pour les touristes).  Courriel : consulaire_vietnam@yahoo.fr.
Service consulaire pour les visas ouvert du lundi au vendredi de 9h30 à 12h et de 14h à 17h.
- Centre culturel du Vietnam : 19-19 bis, rue Albert, 75013 Paris. M. : Porte d'Ivry ou Olympiades. Tél. : 01-53-82-48-42. Ouvert tous les jours sauf le dimanche et le lundi, de 10h à 13h et de 14h à 18h. Représentation culturelle du Vietnam. Abrite une bibliothèque, un centre de documentation, une cinémathèque. Cours de vietnamien. Exposition de photos, événements culturels

-       .
Galerie de la Maison du Vietnam : 28, rue des Bernardins, 75005 Paris. M. : Maubert-Mutualité. Tél. : 01-56-24-87-08. Ouvert du lundi au samedi de 12h à 19h

-       .
Petit centre culturel où l'on trouve des produits artisanaux, des vêtements, des livres sur le Vietnam, des journaux et des revues. Billetterie pour les spectacles et manifestations liés à la communauté vietnamienne de Paris.

En Belgique

- Ambassade du Vietnam : boulevard du Général-Jacques, 1, 1050 Bruxelles. Tél. : (32-2) 379-27-37 (service consulaire). Courriel : vnemb.brussels@skynet.be. Service des visas ouvert le lundi, le mercredi et le vendredi de 14h à 17h. Compter environ 62 € (98 € pour un visa avec entrées multiples) et une semaine de délai pour un visa valable 1 mois. Une seule photo d'identité demandée. Possibilité d'obtenir un visa de 3 ou 6 mois.

En Suisse

- Ambassade du Vietnam : 26, Schlosslistrasse, 3008 Berne. Tél : (41-31) 388-78-78. Section consulaire ouverte du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30. Compter 70 Fs et une semaine de délai pour un visa valable 1 mois. Possibilité également d'obtenir un visa de 3 mois.

Au Canada

- Ambassade du Vietnam : Wilbrod 470, Ottawa, Ontario K1N-6M8. Tél. : (1-613) 236-07-72.

Formalités d'entrée

Le visa est obligatoire et payant (assez cher). Il coûte 85 € (ou 90 € par correspondance, frais postaux inclus) pour une validité de 1 mois

.
Il existe trois catégories de visas : pour touristes, pour voyages d'affaires et pour les Français d'origine vietnamienne.
Attention, votre passeport doit en principe être valable 6 mois après la date d'expiration de votre visa.
- Les dépôts de dossier se font aux horaires indiqués et les retraits ont lieu à une date fixée par le service consulaire. Compter 1 à 2 semaines selon la période de l'année pour le « visa pour touriste ». Se munir de 2 photos d'identité récentes et, sur place, il vous faudra remplir un formulaire (M3) en deux exemplaires. Le paiement se fait au moment du dépôt du dossier

- Délai d'obtention : on peut ensuite obtenir le visa plus ou moins rapidement ; procédure express (3 jours ouvrables, plus cher), procédure ordinaire (1 semaine en temps normal).

- Possibilité de visa vietnamien à l'arrivée au Vietnam (aux aéroports) : si la demande est faite à l'avance, il est possible d'obtenir un visa en arrivant au Vietnam. Il faut avoir un passeport et faire la demande auprès d'une agence de voyage ou par un site Internet spécialisé dans ces services aux voyageurs. Dans ce cas, le prix du visa est moins élevé. Après avoir fourni quelques pièces (photocopie du passeport, dates de séjour...), le voyageur reçoit de son agence une lettre d'invitation qui est certifiée conforme par le service de l'Immigration du Vietnam. Une formule bon marché, mais il faut s'y prendre à l'avance.

Avec notre agence et notre site www.namphuctoursvietnam.com , compter environ 45 USD tout inclus (environ 33 €) pour obtenir un visa qui vous est délivré en arrivant aux douanes des aéroports de Hanoi ou de Hồ Chí Minh-Ville.

- Si vous passez par une agence de voyages (voyage individuel organisé), celles qui sont agréées par l'État vietnamien ont la priorité sur les autres. Ce qui explique les retards très fréquents et les innombrables problèmes pour obtenir les visas dans les délais. De nombreux voyageurs se rendant seuls à l'ambassade, munis de leurs billets d'avion, se sont vu refuser à la dernière minute leur visa pour le Vietnam. N'attendez surtout pas le dernier moment pour demander votre visa.

Prolongation de visa vietnamien

Il suffit de s'adresser aux agences de voyages du « quartier routard » à Hồ Chí Minh-Ville ou à Hanoi. Compter 25 et 30 US$ (18 et 22 €), que ce soit pour une première prolongation d'un mois ou pour la deuxième. N'hésitez pas à comparer les prix entre les agences et à faire jouer la concurrence. Délai d'obtention : en général de 3 à 5 jours ouvrables

Attention : ne pas dépasser la date d'expiration du visa, sous peine d'amende.

Conseils pour aller au Cambodge

Beaucoup de routards profitent de leur séjour à Hồ Chí Minh-Ville pour passer au Cambodge et se rendre à Angkor. Si vous souhaitez revenir ensuite au Vietnam, Il faut alors demander un visa vietnamien dit « à entrées multiples ». Dans ce cas, bien vérifier que le mot « Nhiều Lần » (multiple) figure en haut.
L'ambassade ne délivre ce type de visas que par l'intermédiaire des agences de voyages. N'oubliez pas, en plus, de demander le visa cambodgien

. Le visa cambodgien s'obtient très facilement aux différents postes-frontières terrestres ou à l'aéroport de Phnom Penh

.
Il coûte près de 25 US$ (18 €) (20 US$, soit 15 €, à Siem Reap). Prévoir 2 photos d'identité. Valable 1 mois. Sinon, on peut s'adresser aux agences de voyages du « quartier routard » à Hồ Chí Minh-Ville (commission de 1 à 2 US$). Reste aussi la possibilité, bien sûr, d'aller au consulat du Cambodge à Hồ Chí Minh-Ville (un peu plus cher).

Exemption de visa

Une loi vietnamienne accorde une exemption de visa pour les citoyens d'origine vietnamienne et pour les conjoints dont l'époux(-se) est d'origine vietnamienne ainsi qu'à leurs enfants. Cette exemption est valable 5 ans. Il faut en faire la demande auprès de l'ambassade du Vietnam à Paris. Coût : 47 €.

Photocopie du passeport

Bon à savoir : de nombreux hébergements conservent votre passeport à la réception tout au long de votre séjour. C'est une pratique courante au Vietnam, notamment dans les hôtels bon marché. Pensez à apporter une photocopie de votre passeport avec vous et proposez à la réception de l'hôtel de conserver celle-ci plutôt que votre passeport. Scannez de préférence tous vospapiers importants ( carte bleue, billets d’avion , passeport , carte d’identité ...) et conservez les sur une clé USB ou bien envoyez les sur votre boîte mail .

Douanes

Il est interdit de sortir des antiquités du Vietnam. Le pays, comme beaucoup d'autres du Sud-Est asiatique, subit le pillage des gangs internationaux d'antiquaires et autres trafiquants. Problème, beaucoup de faïences et de porcelaines récentes, mais fabriquées dans le style ancien, sont en vente dans les boutiques de souvenirs et chez les antiquaires. De même, le Musée national vend des fac-similés fort bien réalisés de porcelaines anciennes. D'où le risque d'avoir à justifier leur achat et à expliquer leur provenance à la douane si celle-ci tombe dessus. Les douaniers que vous rencontrez sont en général suspicieux (à juste titre), mais parfois aussi de mauvaise foi

-       N'achetez pas d'antiquités, même vendues légalement dans une boutique ayant pignon sur rue. Dans le cas où il s'agirait d'objets ayant simplement l'air d'être anciens, demandez absolument une facture. Si possible, faites préciser dessus que l'objet n'a aucune valeur culturelle ou historique

-       .
- Alcool de serpent : est interdit et confisqué par les douanes, en sortant du pays.
Il ne faut pas exclure le fait que, alors que tout est en règle, certains douaniers peu scrupuleux peuvent fixer une amende ou une taxe (et se servent au passage) pour laisser sortir des objets ordinaires. En ce cas, se défendre, ça va de soi (mais en connaissant les limites de la raison face à l'arbitraire...). 

-        

Vaccinations

Aucune vaccination n'est exigée pour l'entrée en territoire vietnamien des voyageurs en provenance d'Europe. Il est recommandé d'être à jour pour les vaccinations suivantes

: - Vaccinations « universelles », c'est-à-dire celles que devraient avoir tous les Européens, en dehors de tout voyage : tétanos, polio, diphtérie et hépatite B

-       Fièvre typhoïde : la fièvre typhoïde est fréquente au Vietnam et elle est de plus en plus résistante aux antibiotiques.

-      
- Hépatite A : également liée au manque d'hygiène, c'est la maladie du voyageur la plus fréquente qui puisse être prévenue par un vaccin. Si vous avez plus de 60 ans, vous avez de fortes chances d'avoir une protection naturelle et donc d'éviter un vaccin, alors inutile et coûteux

-       .
- L'encéphalite japonaise : uniquement pour ceux qui résident longtemps en zone rurale.
Consulter la liste des centres de vaccinations en France.

-        

Venir au Vietnam

De nombreuses compagnies aériennes proposent des vols en direction des villes de Ho Chi Minh Ville (Saïgon) et de Hanoï.
Les prix sont très variables en fonction de la compagnie mais aussi de la période. Nous avons remarqué que les prix s’envolaient aux périodes suivantes

Période de pointe :
- Période du têt (nouvel an chinois) dont les dates varient tous les ans en se situant entre mi Janvier et fin Février.
- Vacances de Noel.
- Vacances d’été.

En dehors de ces périodes, vous devrez trouver des trajets aller-retour a moins de 1000 Euros.

Les compagnies effectuant des liaisons directs avec le Vietnam.

– Air France. (Possible escale très brève a Bangkok)
– Vietnam Airline.

Les compagnies effectuant des liaisons avec escales.

– Singapour airline. (Escale a Singapour)
– Air Malaysia. (Escale en Malaysie)
– Cathey Pacific. (Escale à Hong Kong)
– Eva Air. (Escale à Taïwan)
– Thaï airways. (Escale à bangkok)

Toutes ces compagnies peuvent proposer des tarifs intéressants, a vous de faire jouer la concurence.
Les meilleurs tarifs seront obtenus
dans les agences de voyages ( et non pas dans les magasins à l’enseigne d’une compagnie aérienne) qui ont souvent des accords avec les compagnies aériennes. Par expérience j’ai déjà obtenu des billets dont la valeur affichée était de 3000 euros alors que je l’avais payé moins de 1000 euros. Ces ristournes sont moins faciles a trouver sur internet pour ce type de vol.

D’une manière générale, vous trouverez toujours des billets a moins de 1000 euros pourvu  que fassiez preuve d’un minimum de souplesse quant-aux dates et aux horaires de décollage.
Un trajet direct Paris-Hanoi ou Ho Chi Minh prendra environ12 heures.

Le cout de la vie au Vietnam

En France comme partout sur la planète, le coût de la vie est supérieur dans les grandes agglomérations que dans les villes de moindre importances. Ici c’est la même chose, les prix à Saigon et à Hanoi sont plus importants.
Attention, les sociétés de tourisme flairent leurs intéréts au détriment des vôtres. Il n’est pas rare de trouver des Hotels et resorts affichants des tarifs Francais pour tout ce qui n’est pas inclus dans la formule de base (Boissons, tours avec visites guidées, restaurant, discothéque, crèmes solaires et produits nécéssaires aux touristes…). C’est bien évidemment ce genre de dépenses qui alourdiront votre budget, et pourtant vous devriez pouvoir passer de magnifiques vacances ici sans trop enrichir les profiteurs.

1 Euro = 27 000 Dongs.

  Au 30 / 07/ 2013  . Au Vietnam, vous serez donc Millionnaire.

Le niveau de vie au Vietnam
Le Vietnam est l’un des pays les plus pauvres de la planète. Dans les grandes villes, un salaire de 250 euros est un bon salaire pour un diplômé de niveau bac+4 ou bac+5.
Un petit exemple qui vous aidera a mettre les pendulesàa l’heure : un étudiant ayant un petit boulot à mi- temps dans un restaurant ( 5H/jour et 7j/7) gagnera dans les environs de 50 euros par mois. Je crois qu’avec cet exemple, tout est dit…

Par ailleurs, les vietnamiens ont le sens de la démerde, officiellement il n’y a pas de chômage… (et oui j’invente rien). Par contre qu’est ce qu’on peut voir comme vietnamien en attente sur leur moto à  jouer les "Xe Om" (Moto Taxi), ou alors a ramasser dans les rues tout ce qui peut ête recyclé.
Les Vietnamiens aiment les devises étrangères tel le Dollar et plus récemment, l’Euro. C’est pour eux un moyen de se protéger contre la dévaluation. Les banques Vietnamiennes proposent maintenant d’ouvrir des comptes en Dollars, moyen pour elles de récupérer tous les bas de laine que les familles vietnamiennes constituent.

Pour les biens de consommation courante compter que la vie au vietnam est 4-5 fois inférieure, par rapport à la France

Dans les magasins.
Dans 99% des cas les prix ne sont pas affichés. n’ayez pas peur de demander mais surtout de négocier. C’est un exercice assez délicat dans la mesure ou toute votre base de référence sera complètement chamboulée. Toutefois n’ayez pas peur de commencer votre négociation très basse.

Quelques exemples de prix
- 1 cannette de  Bière : 10 000 – 20 000 Dongs
- Un paquet de cigarettes : 15 000 Dongs
- Un trajet de 4 Km en Taxi : 30 000 Dongs
- Un paquet de 4 Km en Xe Om : 15 000 – 25 000 Dongs
- Un repas pour 2 dans un restaurant simple de  rue  : 80 000 – 150 000 Dongs
- Un café : 10 000 Dongs
- Un coca : 15 000 Dongs
- Une chambre de 2 places dans un mini Hotel : 250 000 Dongs
- Une chambre de 2 places dans une hôtel :  à partir de 300 000 Dongs à.....
- Un Pho (soupe Vietnamienne) : 20 000 – 40 000 Dongs
- Un trajet en bus de 300 Km : 150 000 – 250 000 Dongs
- Une location de voiture avec chauffeur : 800 000- 1 200 000 Dongs/jour
- Une location de moto 125cc : 80 000 – 150 000 Dongs/jour
- 1 litre de super : 24 000 Dongs

Voyage organisé ou Mode routard

Les Voyages Organisés

-       Les circuits :

Tout dépend des agences qui ont pignon sur rue ou recommandées par des amis mais ...pour les autres ...

C’est le moyen le plus facile pour voir le maximum de choses en un minimum de temps. les tarifs ne semblent pas prohibitifs compte tenu du prix du billet d’avion, des vols intérieurs et du choix des hôtels qui seront toujours luxueux.
Mais….
- C’est fatigant ( lever tôt  6H00-7h00   les matins).
- Beaucoup de transport.
- visite de sites parfois sans intérét (vous verrez 10 Pagodes en 10 jours alors qu’1 ou 2 auraient suffit)
- Toujours le même genre de restaurant et donc nourriture lassante.
- Vous serez cantonné a ce qu’on veut vous montrer du Vietnam en passant outre certains aspects culturels.

Pour résumer, vous serez dépendant a 100% de votre guide qui lui verra plus d’intérêt a vous amener dans les endroits ou il touche une commission que par les endroits qui en valent vraiment le coup.

- Les formules :

Ce que j’appelle formule, ce sont les voyages organisés vous emmenant 1 semaine dans le resort "Full Sun Tropicana Vietnam" puis une autre semaine au "Full beaching club Resort".
Je ne dis pas que c’est pas bien mais je pense que c’est tout de même dommage de traverser 1/3 de la planète pour avoir ce qu’on a déjà près de chez soi, et pour moins cher.

Vous aurez par ailleurs la possibilité d’acheter des excursions…. Ne tombez pas dans le panneau, c’est de cette manière que les Resorts font leur beurre, en vous vendant à des tarifs inacceptables la visite d’un artisanat de soie ou de bois laqué, le tout suivi d’une dégustation de bonbons à la noix de coco.
Même les  prix des achats souvenirs seront surtaxés car vous aurez une belle étiquette de riches touristes venant du "5 stars hôtel" du coin.
A qui profite le crime ? Au fameux "5 stars Hotel" qui touchera des commissions pour tous vos achats.

Je ne conseille donc pas ces formules, le Vietnam n’est pas un pays inadapté. ( pas d’insécurité, les Vietnamiens à défaut d’être par nature têtus comme des mules sont des gens charmants, la vie au quotidien y est facile, quelques notions d’anglais vous permettront de vous sortir de toutes les situations)